Les Géants de la montagne

janvier 2023
Théâtre
Durée création en cours
À partir de
janvier 2023
Théâtre
Durée création en cours

• 10-13 janvier 2023 (Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine)

• 19-21 janvier 2023 (Le Préau CDN de Normandie, Vire)

Mise en scène Lucie Berelowitsch
Texte d’après Luigi Pirandello
Dramaturgie Adèle Chaniolleau
Adaptation Adèle Chaniolleau et Lucie Berelowitsch

Un chef d’oeuvre italien, une metteuse en scène franco-russe et, aux côtés des Dakh Daughters, une distribution francoukrainienne : l’oeuvre inachevée de Pirandello se transforme ici en hymne à l’Europe et au théâtre.
Coproduction

Du vrai, du faux, de la magie, de l’épouvante, et des questionnements sur la puissance et l’impuissance de l’imagination face au totalitarisme des esprits : Les Géants de la montagne apparaît aujourd’hui comme une pièce essentielle, vitale à la compréhension du monde.
Pirandello écrit son chef-d’oeuvre au bord d’une Europe en guerre, marquée par la montée du fascisme. « Fête pour l’esprit et pour les yeux », telle que la décrit le dramaturge italien, la pièce place au milieu d’une île une villa abandonnée dans laquelle vit, retiré du monde, un groupe de marginaux.
Parmi eux, des musiciens, des rêveurs et un magicien : Cotrone. Cette petite communauté va accueillir une troupe d’acteurs perdue et vagabonde dirigée par Ilse, et la faire pénétrer dans le monde des rêves, plus enchanteur et vrai que la réalité même.
En 2015, quelques mois après la révolution de la place Maïdan à Kiev, Lucie Berelowitsch créait une version d’Antigone (accueillie au TnBA en 2020) dans laquelle les Dakh Daughters jouaient le choeur. Les liens d’amitié forts entre la nouvelle directrice du CDN de Normandie et l’Ukraine ont pris, avec l’invasion russe, une forme d’urgence. Lucie Berelowitsch fait de son théâtre une île où dialoguent les langues et les cultures. Les musiques folkloriques y croisent le rock des Dakh Daughters et les vertigineux jeux de miroirs de la scénographie répondent aux mystères déroutants de Pirandello.

Avec
Les Dakh Daughters Natacha Charpe, Natalia Halanevych, Ruslana Khazipova, Solomia Melnyk, Anna Nikitina
Et Jonathan Genet,
Marina Keltchewsky,
Thibault Lacroix,
Baptiste Mayoraz
(comédien permanent au Préau)
et Roman Yasinovskyi
Scénographie Hervé Cherblanc
Sonorisation Mikaël Kandelman
Lumières César Godefroy
Costumes Caroline Tavernier

Production Le Préau CDN de Normandie-Vire
Coproduction Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine ; Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin ; Le Méta, CDN de Poitiers Nouvelle-Aquitaine ; Scène Nationale du Sud-Aquitain ; DSN-Scène Nationale de Dieppe ; Le Tangram – Scène Nationale d’Evreux ; La Communauté d’Agglomération Mont‑Saint-Michel – Normandie ; Dakh Theatr – Kiev Ukraine