Black March

Durée 1h20
Salle Vauthier
28 février3 mars
Théâtre
Durée 1h20
Salle Vauthier

Texte Claire Barrabès
Mise en scène et scénographie Sylvie Orcier
Assistanat à la mise en scène Patrick Pineau, Valentin Suel

Dans un hôpital psychiatrique, des patients agitent leur humanité dérangeante face à un corps soignant déboussolé. Une ode tragi-comique aux êtres abîmés, rugueux et drôles.

Bertrand est un ancien pianiste virtuose alcoolique, que la rencontre avec Inona, jeune mère en perdition, distrait de son mutisme. Ralph, doux dingue, demande la jeune femme en mariage. La rencontre de ce trio, sous le signe de la désintox, sert d’étincelle explosive. De quoi faire vaciller l’institution hospitalière dont les médecins semblent autant en perdition que leurs patients aux lourds secrets. « J’ai pas de solution, j’ordonne des sédations et des contentions enfermée dans ma blouse… » marmonne, impuissante, la psychiatre.
« J’ai des ardoises de rêverie/ et le sens de l’ironie », chantait Gainsbourg dans son album imbibé, Black March. Claire Barrabès, jeune autrice à l’écriture nerveuse, s’en inspire et laisse déborder le verbe dans des dialogues impulsifs, sensibles, absurdes. Enrobée de fumées épaisses, la scène aseptisée façon laboratoire prend vite un tournant utopiste, libertaire. De chansons en danses acrobatiques, la Compagnie Pipo, sous la direction de Sylvie Orcier, emporte cette ode vers un véritable tourbillon théâtral, musical et acrobatique. Un vent de folie déraisonnable qui balaye toutes les camisoles.

Avec
Patrick Pineau
Aline Le Berre
Djibril Mbaye

Lauren Pineau-Ocier
Eliott Pineau-Orcier
Pablo Elcoq


Lumières Christian Pinaud
Musique Pablo Elcoq
Son François Terradot
Régie plateau Florent Fouquet
Collaboration artistique Jean-Phiippe François
Chorégraphie Elodie Hec
Administration de production Daniel Schémann

Production Compagnie Pipo
Coproduction Théâtre-Sénart, Scène nationale ; Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique
Résidence festival de Villerville où une première maquette du spectacle a été présentée du 27 au 30 août 2020
Résidence et lecture à Théâtre-Sénart
Lecture à la Chartreuse de Villeneuve- lez-Avignon