La réponse des Hommes

Durée 3h20 avec entracte
Grande salle Vitez
1417 décembre
Théâtre
Durée 3h20 avec entracte
Grande salle Vitez

Texte et mise en scène Tiphaine Raffier

Neuf chapitres bouleversants éclairent la complexité et les contradictions humaines, jusqu’au vertige. Un spectacle totalement maîtrisé où l’empathie du spectateur est mise à l’épreuve.

Comment faire le bien ? Pour répondre à cette question, Tiphaine Raffier a choisi de mettre en scène neuf oeuvres de miséricorde – ces préceptes religieux positifs tels que : accueillir les étrangers, nourrir les affamés, donner à boire aux assoiffés, vêtir ceux qui sont nus, visiter les prisonniers, assister les malades, sauvegarder la création…
Chaque oeuvre retenue est incarnée par une histoire contemporaine et réaliste. Celle de Diego, danseur en attente d’une greffe de rein. Celle de Madame Serra, experte en logistique humanitaire. Celle de cette famille très joyeuse camouflant au réveillon de Noël les secrets inavouables du patriarche. Dans ces récits reliés entre eux par de menus indices, les hommes et femmes surnagent dans un ressac de dilemmes moraux et éthiques.
Privilégiant le trouble, la metteuse en scène désamorce les évidences avec une acuité déstabilisante. Quelle issue de secours prendre face au miroir qu’elle nous tend ?
Sa mise en scène déploie une écriture fluide où se mêlent vidéo, danse et la musique envoûtante d’Othman Louati interprétée par des musiciens de l’Ensemble Miroirs Étendus. Maître·sses de l’ambivalence, les interprètes effectuent un véritable tour de force, naviguant entre la philosophie, l’éthique, la morale et le réel. Et leur réponse à la question posée, passionnante et déconcertante, n’est jamais moralisatrice.

Avec
Sharif Andoura
Salvatore Cataldo
Éric Challier
Teddy Chawa
François Godart
Camille Lucas
Édith Mérieau
Judith Morisseau
Catherine Morlot
Adrien Rouyard

Et les musiciens de l’Ensemble Miroirs Étendus
Guy-Loup Boisneau, Émile Carlioz, Clotilde Lacroix en alternance avec Amélie Potier, Romain Louveau en alternance avec Flore Merlin
Assistanat et dramaturgie Lucas Samain
Musique Othman Louati
Scénographie Hélène Jourdan
Lumière Kelig Le Bars
Vidéo Pierre Martin
Cadreur Raphaël Oriol
Son Frédéric Peugeot et Hugo Hamman
Costumes Caroline Tavernier assistée de Salomé Vandendriessche
Chorégraphies Pep Garrigues et Salvatore Cataldo
Régie générale Olivier Floury
Régie plateau Manuel Bertrand  
Régie lumières Christophe Fougou ou Julie Bardin
Régie son Hugo Hamman et Martin Hennart ou Charlotte Notter
Régie vidéo Pierre Hubert ou Nicolas Morgan  
La femme coupée en deux
Montage de la production Sabrina Fuchs
Responsable des productions Véronique Atlan
Chargée de production Juliette Chambaud
Administratrice Charlotte Pesle Beal

Production La femme coupée en deux ; La Criée – Théâtre national de Marseille Production musicale Miroirs Étendus
Coproduction ExtraPôle Provence- Alpes-Côte d’Azur ; Odéon-Théâtre de l’Europe ; Festival d’Avignon ; Théâtre du Nord – CDN Lille-Tourcoing ; Théâtre de Lorient – CDN ; Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis ; Théâtre National Populaire de Villeurbanne ; Théâtre Olympia – CDN de Tours ; SN de Châteauvallon-Liberté ; La Rose des Vents – SN Lille Métropole Villeneuve d’Ascq ; Le Quartz – SN de Brest ; Le Phénix – SN de Valenciennes- Pôle européen de création ; Scène nationale 61 ; Le Préau – CDN de Normandie, Vire
Avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France, de la Région Hauts-de-France, de la Ville de Lille, de la DGCA et du Grand sud-Lille.
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et le dispositif d’insertion de l’école du Nord – soutenu par la Région Hauts-de-France et le Ministère de la Culture.  
La compagnie La femme coupée en deux bénéficie du soutien du ministère de la Culture / Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France, au titre de l’aide aux compagnies conventionnées.